08/11/2017

Conférence - 19/11/2017 : Le mythe osirien au vu des données archéologiques et technologiques

 

 

Dimanche 19 novembre 2017 à 10h30 dans l’auditorium des M.R.A.H.

Zondag 19 november 2017, om 10u30, in het Auditorium van de K.M.K.G.

  

Le mythe osirien au vu des données archéologiques et technologiques

 

Par Georges Verly (chercheur MRAH-EACOM)

et

Luc Delvaux (conservateur Egypte dynastique et gréco-romaine aux MRAH)

 

 

L’évocation d’un rite par la recherche sur les technologies anciennes est-elle possible ?

 osiris.gif

Les archéologues du Bonn Ägyptisches Museum ont mis au jour un ensemble exceptionnel de moules (potées) de la Basse Époque provenant de Qoubbet el-Hawa.

Dans la chaîne opératoire de la technique de la cire perdue, la potée est un moule argileux permettant la production d’artefacts en bronze.

L’examen par µ-CT scan de cet ensemble antique révèle deux techniques radicalement différentes. La première s’applique à la production classique de statuettes de divinités et la seconde, celle qui nous intéresse, façonne des Osiris dont les pieds sont coulés de manière autonome.

Technologiquement, cette méthode de production semble une aberration d’autant que la soudure du corps en fusion sur des pieds froids serait techniquement impossible. Ces paradoxes seraient-ils associés à un rituel osirien ?

Quatre chercheurs se sont associés afin de croiser les données égyptologiques, archéométriques, technologiques et expérimentales.

 

 

 

Conférence organisée en collaboration avec la « Diffusion Culturelle » des M.R.A.H. Entrée libre pour les membres.

 Lezing georganiseerd in samenwerking met de « Diffusion Culturelle » van de K.M.K.GGratis toegang voor leden.

 

Les commentaires sont fermés.